Retour aux autres articles
article main image

Comment bien s’occuper de son chien quand il vieillit ?

Nos compagnons à quatre pattes les plus âgés ont des besoins particuliers, il faut donc adapter leur mode de vie en fonction d’eux. Dans cet article, on vous aide à mieux le comprendre, pour s’occuper parfaitement de votre chien quand il commence à prendre de l’âge !

Au même titre que tous les autres membres de la famille, nos chiens ne sont malheureusement pas éternels.

Au cours de la vie de nos animaux de compagnie, leurs besoins évoluent avec eux. On ne peut pas agir avec un chien âgé comme on agit avec un chiot.

Pour bien comprendre ces changements et s’adapter au mieux à votre boule de poils, on vous partage des conseils pour lui offrir la meilleure retraite possible.

1 - Aménager son environnement


Pour que votre chien se sente bien, son environnement est primordial. Il faut donc l’aménager de manière adéquate. Les moments de repos vont être plus nombreux. Et oui, votre loulou va passer beaucoup de temps à dormir. Il faut donc aménager la maison. Si votre chien adorait dormir à même le sol, dans des endroits frais, ou à l’étage à vos côtés, il faut prendre en compte ses besoins actuels.

Prévoyez un panier ou un oreiller confortable sur lequel il peut facilement s'allonger et dormir. Vous devrez peut-être changer l'endroit où il dort pour qu'il ne souffre pas en montant les escaliers. En règle générale, évitez les surfaces en pentes, elles en demandent beaucoup aux articulations.

Les endroits chauds de votre maison sont parfaits pour installer les lits de vos chiens. Surtout pour ceux souffrant d’arthrose. La chaleur réduit leurs douleurs !

Une laisse est également importante pour le protéger des dangers qui l'entourent lors des promenades. Essayer au maximum de l’emmener dans des endroits qu’il connaît et où il se sent bien. Des lieux inconnus peuvent provoquer une trop grande stimulation et une source de stress importante pour lui.

Le vieillissement peut entraîner divers problèmes. Certains peuvent devenir sourd ou aveugle. Si votre chien est aveugle ou à une très mauvaise vue, vous devez veiller quotidiennement à sa sécurité. Oubliez votre nouveau plan d'aménagement intérieur et marchez en laisse, avec lui dans la maison, au moins au début, pour qu’il puisse s’adapter en douceur sans être effrayé par la situation. Enfin, avant de l'approcher, parlez doucement pour ne pas le surprendre.

De même, s'il a une perte auditive liée à l'âge, vous devez faire attention à ne pas le surprendre ou le caresser pendant qu'il dort. Apprenez ensemble votre langue des signes et continuez à communiquer avec votre animal.

En résumé, votre chien raffolera des lieux calmes et confortables, alors essayez de lui en offrir le plus possible à chaque instant !



2 - Surveiller la santé de son animal


Nos vieux chiens sont comme les humains. Avec l’âge, nos loulous deviennent des grands sages, mais il se peut également qu’ils connaissent des problèmes de santé.

Les problèmes de santé les plus fréquents que rencontrent nos chiens sont : 

- Mauvaise santé dentaire

- Insuffisance rénale 

- Arthrose

- Problèmes cardiaques (souvent lié au manque d’exercice)

- Problèmes ophtalmologiques

Cette fragilité croissante du chien nécessite un suivi médical plus poussé et encore plus régulier afin de détecter les éventuelles complications et mettre en place les traitements nécessaires de manière précoce.

Les visites chez le vétérinaire doivent donc devenir plus fréquentes à mesure que l’animal prend de l’âge. En effet, plus tôt les maladies sont détectées et traitées, plus vous avez de chances de pouvoir soigner vos compagnons à quatre pattes. Si votre chien est en fin de vie, des médicaments peuvent être utiles pour contrôler ses symptômes ou soulager sa douleur.

Bien sûr, les frais de santés liés à votre animal de compagnie vont augmenter. Pour prévenir certaines dépenses et limiter les coûts, prendre une assurance pour votre loulou peut être la solution.

Notre partenaire, Agria, propose une super offre pour tous nos compagnons à 4 pattes plus expérimentés. C’est la seule assurance sans limite d’âge à la souscription. Vous pouvez faire assurer tous vos animaux, qu’ils aient 1 an, 10 ans, 12 ans ou plus ! Bien entendu, il ne faut pas attendre que les problèmes de santé arrivent pour penser à l’assurance ; car tout ce qui sera antérieur à la date de souscription du contrat ne sera pas pris en charge (principe de préexistence commun à toutes les assurances).

Tous les chiens et les chats méritent d’être aimés et chouchoutés. De la même manière, ils doivent pouvoir avoir accès aux meilleurs soins vétérinaires. 

C’est une super option pour prendre soin de la santé de votre chien vieillissant.

D’ailleurs, on vous fait bénéficier du code promo “PAAW”, sur présentation du certificat d'adoption, vous bénéficierez d’une réduction de 10% sur tous les types d'assurance !

3 - Maintenir une activité physique régulière



Certes, les capacités physiques et articulaires de votre toutou ne sont plus celles de sa jeunesse. Par conséquent, l'activité physique de votre chien doit être adaptée à sa situation, avec des balades plus courtes et des exercices modérés.

Mais le sport ne doit pas être négligé, ce n'est pas parce que l’on est un chien senior qu’on ne garde pas la forme ! Bien sûr, il ne peut plus courir aussi vite ni aussi longtemps qu'il y a quelques années, mais ce n'est pas une raison pour le laisser ronfler toute la journée dans un panier ou sur le canapé.

Votre chien doit continuer à bouger, d’utiliser ses muscles et de prendre l’air. Les sorties restent des moments de plaisir intense pour eux et en plus c’est essentiel. Le pire qui puisse lui arriver, c’est de l'inciter à rester dans son coin sans rien faire, de peur de le brusquer.

Poursuivre son activité physique préférée lui permet non seulement de rester en forme, mais lui offre également la possibilité de garder ses sens aiguisés grâce aux jeux et de renforcer ses liens avec vous.




4 - Une alimentation adéquate


L’alimentation doit, elle aussi, suivre l’âge de votre chien. Son activité physique diminue, ses os se fragilisent et les infections sont plus fréquentes. Il a donc plus de chances de prendre du poids et connaître des problèmes de santé.

Une transition alimentaire vers un régime spécial seniors est préférable. Pour cela, elle doit être graduelle. Au départ, vous pouvez mélanger la nouvelle formule à l’ancienne tout en augmentant les proportions de la formule seniors petit à petit. 


Pour choisir la nourriture la plus adaptée à votre boule de poils, n’hésitez pas à demander conseil à votre vétérinaire. Il pourra vous aiguiller au mieux et, au besoin, ajouter à son alimentation des compléments alimentaires.

Enfin, on a tendance à gâter et donner plus de friandises à un chien lorsqu'il prend de l'âge. Mais ce n'est pas lui rendre service. Les friandises doivent rester exceptionnelles et être données comme des récompenses. Privilégier les caresses, même si ce n’est pas toujours facile de résister quand ils font leur tête d’ange.

Votre chien est votre compagnon de vie. Lorsqu’il devient âgé, soyez doux et compréhensif avec lui et faites tout ce que vous pouvez pour qu’il soit à l’aise.

Soutenez-le quoi qu’il arrive comme il a pu le faire durant sa vie à vos côtés !